L'épilation du maillot permet de classer la demande en plusieurs catégories de formes

Le maillot classique

Le maillot classique respecte globalement le tracé du slip standard. Il s'agit essentiellement d'éliminer les poils qui dépassent, surtout dans la zone du pli inguinal (de l'aine) et en face interne de la cuisse. C'est la forme du maillot qui conserve le plus de surface de poils.

 

 

 

 

 

 

Le maillot brésilien ou échancré

 

Le maillot échancré, dit 'brésilien', tient son nom des maillots de bain à la mode des côtes du brésil. En fonction du degré d'échancrure choisi, il se peut que les grandes lèvres soient partiellement épilées sur leur bords externes.

Il convient de noter, en matière d'épilation du maillot façon brésilienne, que l'espace interfessier doit parfois être également épilé, les maillots brésiliens étant généralement aussi des strings...

 

 

Le ticket de métro

Le maillot en ticket de métro tient son nom du fameux titre de transport de la RATP et surtout de sa fine bande noire médiane. Le maillot ticket de métro et pour ainsi dire la forme maximal du brésilien car seule persiste une fine bande de 1 à 3 cm de large, verticale, sur le pubis. Les grandes lèvres sont généralement épilées sur plus des 2 tiers de leur largeur, parfois complètement selon le souhait de la patiente.

 

 

 

Il existe des variantes en matière de ticket de métro. Il s'agit de la forme de la bande et notamment de l'extrémité supérieure. On retrouve des rectangles stricts, mais aussi des formes plus losangiques.

 

Le maillot américain

Le maillot américain, assez peu répandu en europe, comporte encore moins de surface de poils que les formes précédentes. Il s'agit d'obtenir un simple petit triangle inversé (pointe vers le bas) sur la partie supérieure du pubis. Les grandes lèvres sont alors complètement épilées.

 

 

Le maillot épilé intégral

L'épilation intégrale du maillot ne conserve aucun poils. Les grandes lèvres sont également intégralement épilées.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Institut SPADOM